<<                                  Théâtre in situ                                    >>

LA CITÉ INVESTIE

Une certaine forme d’esprit naïf consiste à penser qu’écrire aujourd’hui c’est uniquement écrire l’aujourd’hui...Mais écrire aujourd’hui c’est aussi ne pas perdre la mémoire, c’est avoir une vision d’ensemble, c’est mesurer notre présent à l’aune des découvertes du passé. Un théâtre résolument ouvert, trait d’union entre les innovations, les écritures d’aujourd’hui et les découvertes d’hier. A transmettre à Tous, des enfants aux grands-parents pour embarquer vers les plaisirs d’un théâtre de magie, de surprise, de désir, de fulgurance, d’hésitation, de doute, de connaissance...de rires et de larmes.

 

LES RENCONTRES «MODULORS» - Projet 2010 - 2013

Le Modulor c’est en quelque sorte le « nombre d’or » de Le Corbusier qui mesurait les espaces avec l’étalon humain: un homme au bras levé.

Ces trois Modulors qui parleront évidemment de l’architecture humaniste, de ses héritages actuels, de ses dérives et de ses espoirs, seront, nous le souhaitons, prétextes à déclencher des échanges animés avec le public réuni dans des petits lieux, en petit comité, in situ, chez l’habitant, à domicile, dans des cafés, des bureaux, des foyers, des centres sociaux.

Deux comédiens d’âges et sexes opposés porteront cette parole dans une « Version pupitre » croisée, accompagnée d’une musique post-concrète crée par deux jeunes musiciens de jazz (Le Corbusier a tenté toute sa vie des rapprochements déroutants avec les musiques de son temps pour imaginer des « architectures sonores » ou des « circulations de silence et de bruits » dans les couloirs de ses constructions).

Louise Doutreligne sera présente lors de toutes ces rencontres, qui seront filmées. Elle recueillera les matériaux qui lui permettront avec le « ciment » de ses recherches de bâtir une nouvelle pièce pour l’année 2012, intitulée «C’est la faute à Le Corbusier» et qu’elle finira d’écrire près du fameux Cabanon à Cap Martin près de Menton.

 

 

Théâtre en Supermarché et en Bar

1986 - SUPER-MARCHE CORA LIMOGES, LEGEND’BAR AVIGNON

Trois femmes en imperméable respectivement bleu, jaune, rouge jouent une scène de ménage aux caisses des supermarchés parmi les véritables clients aux heures de pointe... ou à l’intérieur d’un bar aux heures d’affluence...

Trois couples en parallèle : Claudine Fiévet - Damien O’Doul, Laure Siriex - Christophe Givois, Véronique Anger - Bob Montheil

Double Duo


Théâtre en autobus, Théâtre en piscine, Théâtre en Parking

Improvenance

1987 - QUARTIER BEAUBREUIL LIMOGES

Dans le cadre du Développement Social du quartier de Beaubreuil, ballade théâtrale par cinq comédiens Véronique Anger, Laure Siriex, Christophe Givois, Bob Montheil, Damien O’Doul à la découverte des lieux du quartier. On retrouvera Groucho Marx dans un autobus, Le Clezio dans les couloirs du centre commercial, Louis-Ferdinand Céline sur un parking enneigé, Martin Walser dans un squatt, Updike dans l’eau de la piscine..

Festival des Granges en Limousin, avec Jaurès face à la paix

Les Foyers Ruraux en Seine et Marne, avec Conversations sur l’infinité des passions

 

 


Mentions légales